Recherche d'une raison sociale ou d'une entreprise de révision :

Bienvenue sur auditorstats.ch - LA base de données complètes des réviseurs suisses !

auditorstats.ch vous propose des statistiques détaillées sur le marché suisse de la révision. Par exemple, notre base de données vous aide à...

Changement de réviseur le plus récent

Raison sociale Siège Début du mandat Nouveau organe de révision Siège Organe de révision
ASA Investment AG Zug 09.04.2021 Reviduna Revisions AG Volketswil
Dairy Service GmbH Härkingen 09.04.2021 bepartner ag Luzern
CVSTOS THE TIME KEEPER SA Genève 09.04.2021 AUDIT PRESTIGE SA Satigny
kaufmann concept ag Kradolf-Schönenberg 09.04.2021 TWS Confides AG Tägerwilen
Fondation Bon-Séjour de la Ville de Versoix Versoix 09.04.2021 PKF Fiduciaire SA Genève
FresuCare AG Kriens 09.04.2021 PricewaterhouseCoopers AG Luzern
Excalibur Services SA Genève 09.04.2021 Doxior Cabinet fiduciaire SA Aubonne
Manz Holding 2 SA Mezzovico-Vira 09.04.2021 PKF CERTIFICA SA Lugano
Somapharm AG Baar 09.04.2021 MSZ Group AG Zug Zug
Sigatec SA Sion 09.04.2021 Fiduciaire FIDAG SA, succursale de Sion Sion
Eugène Bühler & Fils SA, Sables et Graviers La Tène 09.04.2021 Deloitte AG Zürich
MEMOLI PIZZA GmbH Chur 09.04.2021 Revidas Revisionsgesellschaft AG St. Gallen
Fondation du prix de composition musicale Reine Marie-José Genève 09.04.2021 Bonnefous Audit SA Genève
Immoberto AG Unterägeri 09.04.2021 Finoreco AG Zug
Manz Isolazioni SA Mezzovico-Vira 09.04.2021 PKF CERTIFICA SA Lugano

Évolution du marché suisse de la révision

Le graphique illustre l'évolution du nombre de sociétés actives (SA et Sàrl) et le compare au nombre de ces sociétés qui ont un organe de révision. Le déclin marqué de ces dernières années est attribuable à l'option de l'opting-out introduite en 2008, qui permet aux entreprises comptant jusqu'à dix employés de se passer d'un organe de révision. Dans le même temps, le nombre de nouvelles entreprises a fortement augmenté ces dernières années. En conséquence, le taux de révision des SA et des Sàrl est passé d'environ 64 % (2005) à moins de 20 % actuellement.